NintenBlog, un blog sur l'actualité des consoles Nintendo

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 11 juin 2011

Nous, Toi : Wii U

Une nouvelle console

La nouvelle console de Nintendo ressemble à une Wii, en plus finie. Et c'est ce qu'elle est. En partie. Avec la Wii U, Shigeru Miyamoto a voulu améliorer et perfectionner l'expérience fournie par la Wii. Il a voulu faire une machine plus accessible au grand public et en même temps plus pointue pour les joueurs expérimentés. Une évolution plus qu'une révolution, mais c'était attendu : après le succès de la Wii, Iwata (président de Nintendo) avait annoncé qu'on ne pouvait pas révolutionner le marché du jeux vidéo à chaque sortie de console.

La Wii U peut afficher des graphismes en haute résolution (1080P, une résolution plus fine que ce que proposent les consoles HD actuelles). Des développeurs ont adaptés des jeux XBox 360 et PS3 en quelques semaines sur la Wii U. En général, porter un jeu d'une console à une autre prend plusieurs mois. On peut interpréter cela en pensant qu'ils n'ont pas eu besoin d'optimiser leur « portage » eu égard à la puissance de la Wii U.

La console sera rétro-compatible avec les jeux et accessoires de la Wii. Ce qui permettra d'utiliser les wii-motes mais aussi la wii balance board. Par contre, la rétro-rétro-compatibilité avec les jeux et accessoires de la GameCube (qui était utilisable sur la Wii) passera sûrement par la case « console virtuelle, débourser des euros, à votre bon cœur messieurs, dames » avec une excuse du genre « on avait pas la place à mettre les ports manettes GameCube ».

En plus du multi-joueurs avec les nouvelles manettes (confirmé jusqu'à 2 joueurs) (MÀJ : finalement, même si c'est possible techniquement, Nintendo ne vendra pas de Umote séparément de la console, jugeant la manette « trop onéreuse »), cette nouvelle console pourra gérer jusqu'à 4 wiimotes et une nouvelle manette simultanément, soit un total de 5 joueurs.

Comme pour les précédentes générations de console de salon, une connectivité avec les consoles portables du moment est prévue (Nintendo DS et Nintendo 3DS). Jusqu'à présent, cette possibilité n'a jamais obtenue un réel succès auprès des joueurs (coûteux + trop peu de jeux intéressants exploitant le principe).

Le mode « online » de la console (jeux en ligne sur internet) devrait enfin s'affranchir du pénible système de « code ami » pour évoluer vers un système plus proche de celui disponible chez le concurrent Microsoft. Ce qui n'est pas un mal.

On ne sait pas encore le prix de la bête, toutefois, Nintendo a sous entendu qu'il fallait s'attendre à un prix plus élevé que celui de la Wii. La sortie de la console est prévue pour 2012.

Une nouvelle manette

La nouvelle manette comprend les éléments suivants :

  • un écran tactile (+ stylet)
  • une caméra
  • un accéléromètre
  • un gyroscope
  • un mode vibration
  • un microphone
  • des haut-parleurs
  • deux pads circulaires
  • une croix directionnelle classique
  • des boutons A/B/X/Y
  • des boutons L/R et ZL/ZR

L'écran de la manette peut afficher une vue différente de l'écran de la télévision. Dans le cadre d'une partie mutli-joueurs, on pourra avoir 4 joueurs qui jouent en collaboratif sur l'écran de TV avec des Wiimotes et 1 joueurs qui utilise la nouvelle manette et qui joue sur l'écran de sa manette afin d'élaborer des stratégies que les autres joueurs ne peuvent voir. Un des mini jeux présenté à l'E3 proposait à 4 joueurs en écran splité sur la TV de parcourir un labyrinthe afin de trouver le 5ième joueur qui lui utilise l'écran de la nouvelle manette pour s'orienter, à l'abri des regards indiscrets des autres joueurs. On peut aussi imaginer 2 joueurs avec 2 nouvelles manettes qui jouent à un jeu de sport type football américain et qui utilisent l'écran de leur manette pour définir leur tactique pendant que l'écran principal de la télé retransmet le match d'un point de vue télévisuel.

En mode un joueur, l'écran peut servir pour afficher une vue supplémentaire (rétro viseur de voiture, caméra de surveillance, …), pour afficher une vue améliorée de l'écran de télévision (un zoom, une vue infra-rouge, …) ou tout simplement un écran d'option. Comptons sur les développeurs pour trouver des idées originales d'exploitation de la chose et comptons sur les éditeurs pour se contenter de portage de jeux XBox360 et PS3.

La nouvelle manette a originellement était pensée pour communiquer avec la console sans avoir à allumer la télé (par exemple pour notifier de nouveaux messages reçu via internet ou pour regarder si des amis jouent actuellement en ligne à tel ou tel jeux, etc…). Au final, il sera possible de jouer à certain jeux sans même allumer la télévision. Voir même de jouer à plusieurs sur l'écran de la manette (on peut penser à un jeu d'échec par exemple). L'écran de la nouvelle manette permettra notamment de naviguer sur le web, sans allumer la console.

Plus d'informations

Nintendo Network @ E3 2011 - Introducing Wii U (en anglais)

samedi 19 septembre 2009

[WiiWare] Magnetis

Ça vient de sortir, ça fait s'empiler des trucs de plus en plus rapidement, ça cours dans la catégorie puzzle, ça s'appelle Magnetis et ça coûte 500 Wii points (5 euros).

Vidéo de présentation du jeu

Page officielle de Magnetis

mercredi 22 juillet 2009

Pourquoi ne pas discuter du Dépassement ?

Matt nous propose une traduction de "Why No Discussion About Overshooting?" sur le forum NintendojoFR.

La parole est à Matt (merci pour son accord) qui traduit Sean Malstrom :

Début 2007, les joueurs furent ennuyés de constater que les éditeurs tiers ne voyaient la Wii que comme une machine casual. C'était au moment où le même "jeu casual" prenait racine. Étant un gars plein de ressources, j'ai écrit à l'époque l'article appelé "Birdman and the Casual Fallacy" ("L'ornithologue et l'illusion du Casual"). Si les gens veulent agir comme des débiles et inventer des étiquettes stupides comme "casual gaming", alors je pense qu'on peut inventer des étiquettes stupides pour eux comme "ornithologue". Le dégout pour l'approche des éditeurs vis à vis de la Wii était tel que l'article des ornithologues se diffusa très rapidement.

Le but de l'article des ornithologues n'était pas tellement d'aller dans le sens d'une rupture (comme dans l'article "Disruptive Storm"), l'objectif était plutôt d'attaquer l'idiotie de la rengaine "lol, jeu casual !".

L'un des éléments clé de cet article était que même si Wii Sports et Wii Play étaient des jeux simples, oui, Nintendo n'allait pas rester avec ces jeux simples. Ils continueraient à contre courant et les jeux à détection de mouvements deviendraient plus perfectionnés. Cela s'est révélé vrai à travers la question du Motion Plus reportant tous les jeux Nintendo jusqu'à ce qu'ils soient adaptés au Motion Plus. Nous reviendrons là dessus dans une minute.

Un des grands principes de la rupture est que les produits s'améliorent trop vite pour que les clients puissent absorber toutes les évolutions. Cela mène au "dépassement" (overshoot). Cela conduit à un produit avec des fonctionnalités superflues que les clients ne savent pas utiliser. Par exemple, la nouvelle version de Word dépasse le marché. Les gens veulent un logiciel de traitement de texte décent pour le travail scolaire entre autres, et ils n'ont pas besoin du tas de fonctions que Word offre. Les gens arrêtent d'acheter la dernière version de Word parce que l'ancienne est "assez bonne".

Nintendo pensait que le passage au jeu HD était en train de dépasser le marché. Les graphismes HD provoqueraient une augmentation critique du prix des consoles. Le parc de TV HD n'était pas très développé en 2006. Et la majorité des gens était incapable de noter la différence entre les graphismes HD et SD. On peut aussi dire que les graphismes de l'ère PS2 étaient "assez bons". C’est pourquoi la PS2 continue à se vendre au même rythme que la PS3 aujourd’hui, chose que Sony et les analystes pensait impossible il y a trois ans.

Le graphe ci-dessus illustre très bien la question du dépassement. La partie la plus importante de ce graphique et la partie la plus importante de la rupture, est la ligne pointillée rouge qui illustre ce que les clients peuvent absorber. Si vous vous trouvez au dessus de cette ligne alors vous êtes en dépassement et vous gâchez votre argent.

La rupture est un modèle basé sur le client. Ce n’est pas basé sur le produit. Parler de rupture sans parler de client est une perte de temps. L’une des fausses idées la plus courante au sujet de la rupture est de suggérer que la technologie de rupture est une technologie magique. Par exemple, le succès de la Wii est décrit par sa technologie de détection de mouvements. Donc si quelqu’un arrive avec une meilleure détection, la Wii est en danger ! En réalité, le succès de la Wii a plus à voir avec la réunification des joueurs dépassés et des non-clients.

La raison du succès de la Wii n’est pas uniquement la détection de mouvements et être en « rupture ». La Xbox 360 et la PS3 dépassaient le marché. Des prix de 400-600$ comptent (dus aux graphismes HD). Les graphismes HD n’impressionnaient pas la majorité du marché, particulièrement à cause de la nécessité d’avoir un nouveau type de TV. Ce dépassement a permis l’apparition d’une rupture.

En d’autres mots, si la Wii était sortie à la place de la Gamecube, elle n’aurait pas eu le même succès parce que les clients pouvaient toujours absorber les évolutions graphiques depuis l’ère PS1/N64.

Voilà le moment où arrive l’histoire du contre courant et compagnie. Un fameux exemple de Christensen est l’industrie de l’acier où les petites aciéries sont entrées en bas du marché (barres de renforcement) et ont fabriqué de l’acier pour les clients à faible demande. Les aciéries classiques n’aimaient pas ces petits clients et furent heureuses de les abandonner. Les petites aciéries montèrent en gamme pour toucher la rangée suivante de clients. Les autres aciéries étaient heureuses de battre un peu plus en retraite pour ne s’occuper que des clients les plus rentables. Finalement, les aciéries classiques sont arrivées à cours de clients et furent complètement délogées par les petites aciéries.

Aussitôt que les classiques abandonnaient une rangée de clients, celle-ci devenait un bénéfice supplémentaire. Les prix chutèrent jusqu’à ce qu’on arrive à une situation de petite aciérie contre petite aciérie. C’est le désir d’une augmentation des profits qui a poussé les petites aciéries à monter en gamme.

Ce graphique illustre la montée en gamme. Une compagnie provoquant une rupture doit choisir entre plusieurs stratégies. Il peut rester dans le bas de gamme. Il peut choisir de monter en gamme. Ou alors il peut changer les bases du marché.

Alors que fait Nintendo ?

Il apparait que Nintendo adopte la troisième stratégie de changement des bases du marché. Est-ce que Nintendo monte en gamme ? Oui, comme nous allons le voir prochainement.

En changeant les bases du marché, Nintendo referme la boîte de la nouvelle génération dans laquelle Sony et Microsoft sont entrés. Pour en sortir, ils doivent agir comme la Wii. Microsoft l’a bien compris. Sony non, alors qu’ils sont bloqués dans un contexte de technologie. Il était beaucoup plus facile pour Microsoft de dépenser des milliards de dollar dans la nouvelle génération et il en sera de même pour faire de nouvelles interfaces.

La raison pour laquelle une rupture commence en dessous de la trajectoire du marché en cours est que le nouveau marché à des demandes moins fortes que le marché actuel.

Comme vous pouvez le voir sur le graphique ci-dessus, les demandes des clients se situent à différents niveaux.

Maintenant, je pense qu’il y a deux grandes ruptures de jeu différentes en cours. Pour les consoles, c’est manifestement la Wii. Pour les jeux PC, il s’agit des jeux gratuits sur Internet comme les jeux flash. Ces jeux flash se sont vraiment améliorés ces derniers temps.

Avez-vous remarqué Cliff Blezinski d’Epic Games affirmant que le futur des FPS est le RPG ? Le FPS devient un RPG, devient plus compliqué et est semblable à une montée en gamme de la part d’Epic pour faire des jeux adaptés aux clients les plus exigeants. Éventuellement, ils vont commencer à dépasser le public ce qui donnera l’opportunité de créer une rupture.

L’important est que tous les jeux de la nouvelle génération tendent à être de plus en plus grands et bons afin de monter en gamme. Ce qui est sûr, c’est qu’ils n’essayent pas de faire leurs jeux plus simples ou plus accessibles.

Quelqu’un m’a dit en réponse à ma description d’un inévitable effondrement du marché gamers que je devais faire ça pour défendre la stratégie de Nintendo. En fait, l’effondrement du marché gamers est une partie essentielle de la rupture. L’effondrement est dans le dépassement.

Prenez Sony par exemple. Ils croyaient que les consoles de jeu suivraient le modèle des rasoirs et de leurs lames. Ils installeraient leur console à perte et avec l’expansion du marché et la chute du prix des composants électroniques, ils pourraient baisser continuellement le prix de leur console de manière agressive et, à la fin, faire un profit bien net. Ça a marché pour le PS1. Ça a marché pour la PS2. Mais ça ne marche pas pour la PS3. Même à son prix actuel de 400$, la PS3 perd toujours de l’argent. Sony ne veut pas baisser plus son prix. Mais ils avaient l’habitude de baisser leurs prix de manière agressive, alors que s’est il passé ? Alors que Stringer tient fermement la laisse, la raison réelle est que la croissance n’est plus là. Tretton a récemment déclaré que c’était comme être accroché au mât d’un bateau au milieu d’une tempête et s’est lamenté que ça ne pouvait pas être pire.

Dans un sens, Sony me rappelle ceux qui spéculaient avec les maisons aux États-Unis. Étant donné qu’il y avait la croyance d’une valeur réelle augmentant sans arrêt, les gens achetaient des maisons, ne vivaient pas dedans et les revendaient plus tard à un prix plus haut. Malheureusement, les prix n’augmentent pas indéfiniment. De nombreuses personnes ont alors découvert le mauvais côté de la spéculation.

Je connais quelques investisseurs immobiliers. Ils réussissent, même quand l’immobilier chute car ils investissent pour le cash-flow, pas pour la capitalisation. Ils font de l’argent en achetant la maison, pas en la vendant.

La stratégie de Sony dépendait entièrement sur une croissance consistante dans le marché du jeu vidéo. Avec leurs précédentes consoles, ils étaient dans le bon côté des choses. Avec la PS3, ils sont collés dans le mauvais côté. Nintendo, cependant, n’a pas ce problème parce que Nintendo à une approche de type « cash-flow » et non pas de type capitalisation. Et évidemment Microsoft claque des milliards de dollars.

Une fois que vous avez traversé la ligne pointillée d’une premier graphique, la croissance devient stagnante ou il y a un déclin. La 360 et la PS3 ont plus de fonctionnalités que ce que les clients peuvent absorber. Le public est dépassé. Au niveau des jeux, ceux-ci dépassent le public.

Pour que la Wii monte en gamme, les jumelles HD vont avoir à battre en retraite. Pendant qu’ils font cela, Nintendo est occupé à transformer le marché pour viser des standards différents. Monter en gamme n’est pas un processus qui s’effectuera sur ce cycle de consoles, cela peut prendre 10 ans.

Les gens citent Madworld ou The Conduit comme des exemples de la Wii montant en gamme. La détection de mouvement dans des jeux à base gamers n’a rien à voir avec une quelconque montée en gamme. Dans ces deux jeux, la Wiimote fournit une innovation « nourrissante », pas une innovation en rupture. Les contrôles de The Conduit sont meilleurs qu’à la manette. Mais le jeu ne partage aucune des valeurs du marché étendu. Souvenez-vous, quand les petites aciéries sont montées en gamme, elles l’ont fait selon leurs propres valeurs. Pas selon celles des aciéries classiques. Les petites aciéries n’essayaient pas de reproduire ce qui se faisait dans les aciéries classiques quand elles se sont dirigées vers des clients plus exigeants.

La Wii a déjà fait main basse sur un genre de jeux et personne ne l’a remarqué : les jeux de sport. Les gens disent de Nintendo qu’ils ne sont pas assez gamers mais c’est des conneries. Ce qui a fait mal à Nintendo à l’époque 16 bits n’était pas la Megadrive et leurs pubs gamers pour les jeux Megadrive. Ce qui a fait mal à Nintendo fut que les joueurs voulant des jeux de sport ont quitté la plateforme Nintendo et Nintendo n’a jamais pu les récupérer.

Les jeux de sport sont vraiment un genre majeur, plus gros et plus fiable que les FPS et RPG. Les jeux de sports étaient énormes à l’époque Atari. Je me souviens du hit Michael Jordan vs. Larry Bird pour Atari. Durant l’ère NES, les jeux de sports étaient une force majeure de la console. La raison pour laquelle la console est sortie avec deux manettes était que les gens pouvaient alors jouer ensemble aux jeux de sport. C’est sûr, à l’ère de la NES, Nintendo a sorti de nombreux jeux de sport. NES Tennis, NES Golf, NES Baseball et ainsi de suite.

Durant la génération 16 bit, avec la décision de EA de soutenir la Megadrive (et de faire de la rétro-ingénierie sur la console !), tous les bons jeux de sport sont sortis sur Megadrive. Pendant l’ère 32/64 bits, tous les bons jeux de sport sont sortis sur PS1 et pas sur N64. Avec la Gamecube, encore une fois, la PS2 et la Xbox étaient les supports des jeux de sport.

Un objectif principal de la Wii était de récupérer les joueurs amateurs de jeux de sport. Lecteur, je suis sûr que tu hoches déjà la tête. « Malstrom aime rabibocher les choses, LOL ». Mais considérez qu’avec la détection de mouvements, Nintendo pouvait détacher les joueurs de jeux de sport des jumelles HD. Si vous regardez les derniers chiffres NPD, vous verrez que les jeux de sports sur Wii se vendent mieux que sur les jumelles HD (OK, peut être pas Madden).

Le porte drapeau de la Wii était Wii Sports. Dans Wii Sports, ce n’est pas un hasard que les parcours de golf étaient directement inspirés de NES Golf. Alors que tout le monde pense que Nintendo a laissé les éditeurs tiers comme EA et Sega sortir leurs jeux de sport avec le WM+ en premiers pour leur laisser une chance, j’interprète les choses différemment. Nintendo est au point de basculement pour récupérer les joueurs de jeux de sport. Notez que les pubs pour Wii Sports Resort sont ciblées sur les fans de sport. Attendez-vous à voir beaucoup de pubs pour le WM+ pendant les diffusions de sport.

Le sport est un exemple d’où Nintendo est monté en gamme pour attirer les gamers sur sa console. La presse spécialisée n’a même pas remarqué ce changement parce qu’ils considèrent les jeux de sport comme étant « casual ». Mais non, les jeux de sports sont gamers depuis un moment. Jouer au golf avec le WM+ est beaucoup plus attractif pour le grand public que jouer au golf en haute définition. Alors que Wii Sports était le bas de gamme, le Motion Plus est une montée en gamme pour les consommateurs de jeux de golf plus exigeants.

Cela fut possible grâce au dépassement provoqué par la HD. Donc pour parler de la montée en gamme (qui n’est pas une évolution vers le marché gamers comme beaucoup le pensent à tort), on retourne au dépassement qui a rendu possible la rupture.

Le dépassement survient tout le temps dans le domaine du jeu, mais on ne le réalise pas. Les capacités sonores n’ont cessé de s’améliorer. Elles étaient vraiment bonnes à l’époque de la SNES. Mais avec les CD, elles sont devenues parfaites. Depuis lors, elles ont commencé à dépasser les besoins des clients. La majorité des gens ne possède pas de système surround et ne peuvent donc pas profiter d’un son surround. Passer à 7 haut parleurs au lieu de 6 ou 5 est juste une poursuite du dépassement. LA plupart des clients ne vont pas remarquer la fonctionnalité ajoutée. Mais c’est un exemple de comment les consoles se sont vendues à coup de « Meilleur son ! » et le font plus maintenant. Il n’y a aucun intérêt à continuer.

La grande question à propos de la détection de mouvements n’est pas si oui ou non il y aura de meilleurs contrôles à base de détection de mouvements. Il y en aura. La grande question est de savoir à partir de quand ils dépasseront les clients. Souvenez-vous, le grand principe de la rupture est que les produits s’améliorent plus vite que ce que les clients peuvent absorber. Le WM+ risque déjà de commencer à dépasser les besoins du client. Si cela est le cas, Microsoft et Sony sont en grand danger.

Maintenant, vous pourriez dire : « Allez Malstrom ! J’aime t’entendre parler de la Blue Ocean Strategy ou de la rupture mais pourquoi dois tu être si dramatique et parler d’un effondrement du marché gamer ? »

Les gars, pourquoi pensez vous que Nintendo a fait la Wii à la base ? Vous pensez que Iwata a dit : « Allez les gars, allons chercher les joueurs casual ! » et Miyamoto de répondre « Ouais ! ». Ce n’est pas pour ça que la Wii a été faite.

Pourquoi Nintendo est si pressé d’étendre le marché au point de dégouter ses fans ? C’est parce que la marché vacille. De nombreuses citations d’Iwata, de Reggie, et même de Yamauchi disent toutes que si Nintendo n’emprunte pas cette voie, tout ce qu’ils peuvent faire est juste de s’asseoir et de regarder le jeu vidéo mourir à petit feu.

Dans la vidéo ci-dessous, où Reggie parle de la stratégie de Nintendo, vous vous apercevrez que la grande partie de la vidéo n’est pas à propos de la Blue Ocean Strategy ou de la rupture. À la place, la grande partie de la vidéo concerne l’effondrement du marché gamer. Si vous êtes un journaliste de la presse spécialisée, je sais que c’est la première fois que vous voyez cette vidéo mais vous devriez la regarder. C’est très révélateur de la direction que prend Nintendo.

Vidéo "Reggie Speaks" sur YouTube

vendredi 19 décembre 2008

Ubisoft signe un accord pour publier la version inédite de Broken Sword - Shadow of the templars

communiqué de presse officiel Ubisoft

Le jeu d'aventure sur les mystères des Templiers fait son introduction en édition spéciale sur les supports Wii et Nintendo DS

Paris, le 19 décembre 2008 – Aujourd'hui, Ubisoft, un des plus grands éditeurs de jeux vidéo au monde, annonce un accord de publication pour la sortie de l'édition spéciale de Les chevaliers de Baphomet – Shadow of the Templars sur les supports Wii et Nintendo DS.

lire la suite

mardi 16 décembre 2008

Planning de sortie de jeux Wii et Nintendo DS pour le début 2009

communiqué de presse officiel Nintendo

En 2009, partez du bon pied grâce à Nintendo !

Nintendo dévoile son nouveau line up Nintendo DS et Wii pour le début 2009

16 décembre 2008. La grande résolution de Nintendo pour début 2009 ? Permettre aux joueurs de jouer à prix modeste sur Wii et aux nouveaux joueurs de découvrir des façons inédites d’utiliser leur console sur Nintendo DS.

Ainsi, Nintendo pense aux joueurs ayant un portefeuille modeste et lance les deux premiers titres de sa nouvelle collection de jeux à petit prix baptisée NOUVELLE FAÇON DE JOUER !. Les titres de cette collection destinée à s’enrichir au cours de l’année, sont originaires du Nintendo GameCube, ‘remasterisés’ en 16/9ème et tirent maintenant profit d’un nouveau système de contrôle de l’action grâce à la Télécommande Wii et au Nunchuk.

Initialement lancé en Europe en 2002, Pikmin nous propulse dans un monde peuplé de petites créatures étonnamment coopératives, les Pikmin, qui décident d’aider le Captain Olimar à réparer son vaisseau spatial suite à un atterrissage catastrophe. L’édition NOUVELLE FAÇON DE JOUER ! tire profit des commandes de la Wii pour un mode d’utilisation fluide et efficace. Grâce à la Wiimote, au Nunchuk et à l’incontournable pointeur pour des déplacements intuitifs et stratégiques, toute la magie de Pikmin peut désormais être appréciée par ure nouvelle génération de joueurs.

Avec son édition NOUVELLE FAÇON DE JOUER ! , Mario Power Tennis propose des parties acharnées pour les joueurs de tout âge et de tout niveau. Les joueurs agitent leur Wiimote pour effectuer des coups droits ou des revers et dirigent la balle vers la droite ou la gauche du terrain, à grands renforts de slices, de lifts et de mouvements spéciaux.

Dès le 20 février, la Nintendo DS essaie de faire prendre conscience de leur forme à ses utilisateurs grâce au logiciel Marche avec moi ! Quel est ton rythme et ses nouveaux accessoires les témoins d’activité. La marche est un des piliers essentiels d’une bonne hygiène de vie et ce nouveau logiciel exclusif pour Nintendo DS peut aider les joueurs à découvrir s’ils sont suffisamment actifs.

A l’aide d’un témoin d’activité, léger, compact et pratique - un véritable podomètre spécialement conçu pour compter les pas à chaque instant de la journée - les joueurs enregistrent des données correspondant à une semaine de déplacements, et se fixent des objectifs à atteindre. Ils pourront alors comparer leurs résultats avec parents et amis, même leur chien, et obtenir un classement parmi les marcheurs du monde entier. Marche avec moi ! permet aussi aux joueurs d’utiliser les personnages Mii pour la toute première fois sur leur Nintendo DS, de les transférer depuis leur Wii ou d’en créer de nouveaux pour des heures de marche !

Egalement disponible en février, découvrez Mystery Case Files: Millionheir, un jeu d’objets cachés, genre inédit sur Nintendo DS. Mystery Case Files: MillionHeir allie divertissement et scénario mystérieux en solo ou en multi-joueurs, coopératifs ou compétitifs.

Retrouvez dans le tableau ci-après le line up provisoire du 1er trimestre 2009 pour les consoles Nintendo DS et Wii, comprenant également les titres des éditeurs tiers :

lire la suite

vendredi 5 décembre 2008

La trilogie zénithienne continue : "Dragon Quest : la fiancée céleste" annoncé en France

communiqué de presse officiel Ubisoft

Paris - 3 décembre 2008 - Ubisoft annonce aujourd'hui la signature d'un accord avec Square Enix pour la distribution de DRAGON QUEST: La Fiancée céleste en France au printemps 2009, exclusivement sur Nintendo DS.

Poursuivant l'aventure joyeuse et colorée inaugurée par DRAGON QUEST: L'épopée des Élus, le deuxième épisode de la trilogie zénithienne arrive sur Nintendo DS. DRAGON QUEST: La Fiancée céleste est une version entièrement repensée de DRAGON QUEST V, servie par de nouvelles fonctionnalités et une histoire captivante.

Considéré comme l'un des meilleurs épisodes de la série, DRAGON QUEST: La Fiancée céleste arrive enfin en Europe.

John Yamamoto, Président Directeur Général de Square Enix Ltd., commente : « Nous espérons que les joueurs de tous âges aimeront ce nouvel épisode de la série DRAGON QUEST, et apprécieront l'odyssée de notre héros à travers une vie remplie d'aventures et de surprises. »

De plus amples informations sur DRAGON QUEST sont disponibles sur le site officiel www.dragonquest-game.com

mardi 25 novembre 2008

Heroic-fantasy et stratégie : Fire Emblem : Shadow Dragon arrive sur Nintendo DS pour Noël !

communiqué de presse officiel Nintendo :

Une nouvelle ère pour un grand classique du jeu de rôle grâce à la connexion Wi-Fi Nintendo

Trouvez l’épée sacrée et utilisez-la pour sauver un royaume tout entier : Fire Emblem: Shadow Dragon arrive sur Nintendo DS ! La bataille grondera en Europe à partir du 5 décembre 2008. Pour la première fois, la célèbre série de jeux de rôle tactique Fire Emblem propose une option multi-joueurs, ceci grâce à la connexion Wi-Fi Nintendo pour une toute nouvelle dimension de gameplay et de stratégie… A partager entre amis ou entre fans incontournables de la saga !

lire la suite

jeudi 20 novembre 2008

Nintendo annonce la chaine Wii Speak

communiqué de presse officiel Nintendo

Nintendo crée un nouveau mode de communication avec la chaîne Wii Speak

Nouvelle ère dans le jeu communautaire : restez en contact avec parents et amis grâce à la Chaîne et l’accessoire Wii Speak

Découvrez un nouveau moyen facile et amusant de communiquer avec vos proches grâce à votre Wii : la Chaîne et l’accessoire Wii Speak débarquent en Europe le 5 décembre 2008 !

Wii Speak vous permet de rester en contact avec vos amis grâce à la connexion Wi-Fi gratuite de Nintendo. Wii Speak se connecte directement à votre console et capte les conversations de toute la pièce, ce qui permet à toutes les personnes présentes de prendre part à la conversation et partager les expériences de jeu. Wii Speak est aussi simple à utiliser qu'un téléphone et offre l'avantage de permettre une conversation à plusieurs.

lire la suite

mercredi 19 novembre 2008

Nintendo annonce Animal Crossing : Let's go to the city

communiqué de presse officiel Nintendo :

Cet hiver, rendez-vous en ville avec Animal Crossing

Animal Crossing: Let’s Go to the City débarque sur Wii et vous présente Wii Speak son nouvel accessoire !

Les amateurs d’art toys et les fans de kawaï japonais sont sur le pied de guerre : les animaux mignons, enivrants, touchants, énergiques, déprimés ou encore excentriques arrivent en ville, sur Wii ! Animal Crossing: Let’s Go to the City permet aux joueurs de créer une vie rêvée à la campagne, mais aussi d’explorer une toute nouvelle ville ! Découvrez les nombreuses nouveautés du jeu, en particulier le micro Wii Speak vous permettant de discuter avec d’autres joueurs. Préparez votre canne à pêche et créez votre monde Animal Crossing idéal : Animal Crossing: Let’s Go to the City arrive en Europe en décembre 2008.

lire la suite

dimanche 2 novembre 2008

Les choses à ne pas faire avec votre Nintendo DSi

Si vous aviez suivi l'actualité Nintendo sur le web, vous devrez être sans doute au courant que le nouveau modèle de la Nintendo DS est sorti hier, au Japon.

La Nintendo DSi (prononcez "Eye" pour les anglophiles ou "Aie" pour les francophiles) est une Nintendo DS Lite au niveau de la forme et du design avec une refonte complète de l'interface, des écrans disposants d'une meilleure résolution (3,25 pouces contre 3 pour la DS Lite), lecture de fichiers audio au format AAC, meilleure restitution sonore au niveau des hauts-parleurs ainsi qu'un volume plus élevé pour ceux-ci et 2 objectifs numériques (un sur le "capot" de la console et l'autre situé sur la tranche entre les 2 écrans) d'une résolution de 0,3 mégapixels.

Kotaku nous propose pour l'occasion des scans du mode d'emploi japonais de la console. Les dessins montrant les choses à ne pas faire avec sa Nintendo DSi sont exprimés avec un humour typiquement japonais.

La Nintendo DSi est prévue pour le printemps 2009 en Europe sans plus de détails.

Voir l'annonce de la Nintendo DSi sur le site officiel Nintendo Europe

Voir les scans sur Kotaku