JeuxActu et GameKult nous propose chacun un test de Mario Party 7.

L'avis de JeuxActu :

14/20

Papa incontesté du party game, Mario Party 7 nous propose donc un nouveau cru pas aussi révolutionnaire que ses prédécesseurs, mais toujours aussi efficace en multi. Si les connaisseurs resteront sur leur faim quant aux nouveautés que prétend apporter le titre, Hudson Soft a fait le nécessaire pour que le jeu perpétue la mainmise de la saga sur le genre. Le risque de gagner des duels dans le vent en fera rager plus d'un, tandis que le mode huit joueurs façon "on se partage un Malabar à deux" laisse vraiment à désirer. La diversité des plateaux, les coups spéciaux des personnages et des graphismes légèrement plus lisses que Mario Party 6 rehaussent le tout, et font passer la pilule plus facilement. Pour finir, on accordera deux secondes aux critères, sélectionnés de façon aléatoire, dont dépend l'attribution des fameux Bonus Stars : le plus grand nombre de mini-games gagnés, le plus grand nombre de capsules achetées en magasin, le plus grand nombre d'events déclenchés... Les statistiques de fin de partie s'attardent même sur le nombre de cases parcourues par les concurrents. La classe !

L'avis de GameKult

6/10 et excellent en multi-joueurs

Mario Party 7 est toujours une valeur sûre dans la catégorie pyjama party featuring bières et pizzas, mais on ne peut que regretter certains choix assez arbitraires, qui rendent le jeu encore plus aléatoire qu'avant. Les objectifs différents en fonction des plateaux de jeu apportent une touche de nouveauté, et les objets individualisés en fonction des personnages ne sont pas du luxe, mais on déplore quelques libertés prises vis-à-vis de l'attribution des étoiles ou des mini-jeux en duel, à l'issue plus qu'hasardeuse. Le mode spécial à huit, plus accessoire qu'autre chose, ne peut atténuer ce sentiment de déjà-vu. Autant se diriger vers les précédents volets, moins chers et plus réglos.

Lire le test de Mario Party 7 sur JeuxActu

Lire le test de Mario Party 7 sur GameKult