Fire Emblem Path of Radiance est comme l'arrivée du messie par nombre de fans Nintendo, du fait que cette série mythique n'est sortie jusqu'alors qu'au Japon !

Le premier opus de la lignée a être arrivée ici est l'épisode (très bon d'ailleurs) GBA. Au vu de l'enthousiasme du peuple Européen, Nintendo nous a ensuite fait l'honneur de cet opus Game Cube : Path of Radiance.

GRAPHISME 7,5/10

Fire Emblem est le genre de jeu à double faces. En effet, sur certaines phases de jeu vous pouvez avoir des graphismes détaillés alors que sur d'autres, il faudra vous contenter de quelques pixels bien visibles et assez moches ... Heureusement que cela est assez rare mais ça nuit à l'image globale du jeu ...

Pendant les phases de combat, on dispose d'angles de vue très "hollywoodiens" rendant les combats très immersifs. Les effets sont pas mals mais ne sont pas extraordinaires non plus. Le minimum syndical quoi. Toutefois, le jeu est tout de même fluide et l'animation ne ralentit presque pas ... De plus, à quelques reprises durant le jeu, le joueur pourra se laisser envouter par les cinématiques en cell-shading d'une rare beauté !

SON 7,5/10

Et là encore on a un jeu a double face ! Cette fois ci c'est dans la catégorie sonore. Lors des phases de jeu, la musique orchestrale est bonne dans l'ensemble, assez rythmée avec beaucoup de consonances médiévales, donc cela colle tout à fait à l'image du jeu. Les bruitages sont biens fait dans l'ensemble et conviennent parfaitement à l'action. Mais là où le bat blesse, c'est lors des scènes faisant avancer le scénario. Ici beaucoup de parlote (houla ! oui parfois plus de 10 minutes !) mais... ABSOLUMENT RIEN EN FOND SONORE ! Juste l'incessant bruitage du texte qui défile ! Et on peut s'ennuyer ferme durant les premières heures de jeu a toujours les voir parler sans une musique pour égayer la scène ... A part pour quelques (trop) rares occasions, on aura toujours un fond vide ... Dommage car cela aurait pu améliorer l'immersion dans le scénario.

JOUABILITÉ 8,5/10

Ici pas besoin d'avoir le pouce d'un hardcore gamer, tout ce fait comme vous le sentez, du fait que les unités sont commandées par vous même et parcours un certain nombre de cases. Tout est dirigé, vous n'avez qu'à faire exécuter l'ordre par quelques mouvements de doigts. La navigation dans les menus est simpliste, pas compliquée et très instinctive. En gros rien de compliqué même pour un débutant.

MULTI-JOUEURS ?/10

Pas de multi-joueurs pour ce jeu. Dommage car je pense qu'un mode "Coopération" aurait été bienvenue.

GÉNERAL

Fire Emblem Path of Radiance est unique en son genre. A contrario des autres War Games et autre jeux de stratégies, celui ci dispose d'un atout qui peut être énervant pour certain et bien pour d'autre (plus de challenge !) : lors d'un combat, si une unité voit ses points de vie (PV) descendre jusqu'au seuil critique du zéro, celle ci ne jouera pas la carte en cours ainsi que les prochaines à venir ! Une fois qu'une unité disparaît du terrain celle ci disparaît pour toujours ! Et cela même dans le scénario ! Parfois on peut louper quelques bonus bien sympa...

NOTE FINALE 8/10

Malgré ses indéniables défauts, le jeu est comme un bon vin (d'où le nom du personnage principal "Ike" ^^).

Au fur et à mesure de l'avancée dans le jeu celui ci se bonifie, et les quelques premières heures qui ne vous plaisez guères, deviennent des moments inoubliables et corsés (l'avant dernier niveau est de la pure folie !). Les premières heures de jeu ne doivent en aucun cas vous décourager car l'aventure qui se découvre est tout simplement exceptionnelle !

N'oubliez de venir parler de ce jeu sur les forums du Nintenblog !