L’éditeur de circuit propulse à lui seul le jeu en pole position face à la concurrence. Il permet aux joueurs de créer leurs propres circuits à l’aide du stylet de la Nintendo DS. Race Driver : Create & Race leur offre ainsi une véritable liberté créatrice en proposant un kit de construction de circuit complet et simple d’utilisation. Les joueurs dessinent d’abord sur l’écran tactile le tracé souhaité et le jeu place les tronçons correspondants. Ils peuvent ainsi inventer les parcours les plus tortueux avec autant d’obstacles et de défis qu’ils le souhaitent. Il leur suffira de choisir parmi un large catalogue de pièces prédéfinies, tels que des stands, des ponts, des éléments du paysage et toutes sortes de virages et de les placer sur la grille pour en faire des circuits à la hauteur des voitures de légende présentes dans le jeu. Une dernière vérification et la planète entière peut en profiter !

Avant de se lancer dans la course, les joueurs peuvent en effet survoler le circuit, voir le rendu du terrain en 3D et effectuer des tours d’essai. Une fois parés, ils pourront inviter des amis à concourir sur les circuits officiels ou bien sur leurs propres tracés en connexion locale via une seule cartouche de jeu ou bien jusqu’à quatre joueurs en connexion Wi-Fi Nintendo. Les joueurs trouveront stimulant de défier leurs amis sur leurs propres circuits !

Avec 25 voitures prestigieuses, 32 circuits officiels, un éditeur de circuit, la possibilité de jouer à 4 joueurs avec une seule cartouche et une connexion Wi-Fi, Race Driver : Create & Race de Codemasters sera prêt à vrombir dès le début octobre 2007 sur Nintendo DS.

Enfilez vos gants de course et faites un arrêt au stand chez www.codemasters.com/createandrace pour plus d’informations.

Race Driver : Create & Race est une évolution pour console portable de la série des Race Driver développé exclusivement pour Nintendo DS par Firebrand Games.

Note :

Les véhicules proposés dans Race Driver: Create & Race :

Racing Renault Clio, Renault Clio Sport V6, Ford Falcon BA, Ford Falcon AU, Holden Commodore VZ, Holden Commodore VX, Holden Commodore VY, Audi A4 DTM, AMG Mercedes C Klasse DTM, Opel Vectra GTS V8, STRANA Supertruck, Honda Civic Type R, Honda NSX, Nissan 350 Z (Nismo Fairlady Z S-Tune), Dodge Charger, MG XPower SV-R, Buick Gran Sport 455, Pontiac Firebird Formula 400, BMW E26 M1 Group 4, Lancia Beta Monte Carlo Turbo, Chevrolet Corvette L88 Sunray DX, Chevrolet Silverado Truck.

Les circuits compris dans Race Driver: Create & Race s’inspirent tous des vrais circuits, certains bénéficiant de plus d’un décor.

Adelaide (Australie), Barbagallo (Australie), Bathurst (Australie), Brands Hatch (Royaume-Uni), Brno (République tchèque), Donington Park (Royaume-Uni), Dover International Speedway (Etats-Unis), Eastern Creek (Australie), Eurospeedway Lausitz (Allemagne), Gateway International (Etats-Unis), Hidden Valley (Australie), Hockenheim (Allemagne), Indianapolis Motor Speedway (Etats-Unis), Istanbul Grand Prix (Turquie), Laguna Seca (Etats-Unis), Mondello Park (Irlande), Nashville (Etats-Unis), Norisring (Allemagne), Nurburgring (Allemagne), Oran Park (Australie), Oschersleben (Allemagne), Phillip Island (Australie), Pukekohe (Nouvelle-Zélande), Queensland Raceway (Australie), Sandown (Australie), Shanghai (Chine), Silverstone (Royaume-Uni), Snetterton (Royaume-Uni), Spa-Francorchamps (Belgique), Surfer’s Paradise (Australie), Symmons Plains Raceway (Australie), Zandvoort (Hollande).